Paramètres d'accessibilité

taille du texte

Options de couleurs

monochrome couleurs discrètes sombre

Outils de lecture

isolement règle

Les mentor.e.s ont une expérience et des connaissances qui peuvent vous aider à résoudre une vaste gamme de problèmes, notamment sur la manière de faire avancer votre projet, de négocier un salaire équitable, ou pour vous guider dans un environnement malsain au travail ou une relation difficile avec un.e collègue. Identifier la personne qu’il vous faut peut prendre du temps, mais un certain nombre de ressources spécifiques sont disponibles pour les femmes journalistes.

Digital Women Leaders (“Dirigeantes dans le numérique”) propose aux femmes journalistes des séances gratuites de coaching personnalisé de 30 minutes. La plupart des coachs intervenant travaillent dans des médias aux USA, et quelques autres sont basé.e.s dans différents points du globe. Cependant, certains problèmes — comme la discrimination sur le lieu de travail et les écarts de rémunération — sont universels.

Au Royaume-Uni, The Second Source (“La seconde source”) a inauguré un programme de mentorat “destiné aux femmes qui débutent comme journalistes professionnelles, qui envisagent de quitter ce secteur, ou qui ont besoin d’être guidées”. Cet organisme entend fournir des conseils relatifs à la gestion de carrière, mais aussi pour la gestion des problèmes liés au travail.

Le Journalism & Women Symposium (“Colloque journalisme et femmes”) dispose d’un programme de mentorat annuel pour ses membres. Un.e mentor est identifié.e pour chaque journaliste en fonction de ses besoins et de sa localisation. Les journalistes définissent leur propre programme et mode de communication. Ce programme propose un soutien sur des thématiques comme le coaching de carrière, la rédaction de CV, les entretiens d’embauche, le management et le leadership, le coaching d’écriture, les techniques de négociation de salaire, etc.

La Coalition for Women in Journalism (“Coalition pour les femmes dans le journalisme”) propose un mentorat assuré par des femmes journalistes expérimentées au Mexique, en Amérique latine et en Asie.

Chicas Poderosas (“Femmes puissantes”) dispose d’antennes dans 16 pays et organise des ateliers et des hackathons de journalisme d’investigation ; forme les femmes en matière de leadership, de numérique et de nouveaux médias ; et les aide à trouver des mentor.e.s et des bourses.

L’organisation Women in Journalism (“Femmes dans le journalisme”), basée à Londres, est un réseau professionnel de femmes dans les médias au Royaume-Uni. Il dispose d’un programme de mentorat pour les femmes journalistes débutantes ou expérimentées qui souhaitent occuper des postes à responsabilité.

Women in News propose un mentorat et un coaching de groupe pour les femmes journalistes en Afrique sub-saharienne, au Proche-Orient et en Asie du Sud-Est.

Journalistinnenbund (“Alliance des femmes journalistes”) dispose d’un programme de mentorat destiné aux femmes journalistes qui débutent en Allemagne.

Le Latinas in Journalism Mentorship Program (“Programme de mentorat pour les femmes d’Amérique latine qui travaillent dans le journalisme”), basé aux USA, est destiné aux femmes journalistes d’Amérique latine et aux personnes de la région s’identifiant comme femmes qui travaillent dans le domaine de l’information et qui recherchent un mentorat, proposé par d’autres femmes d’Amérique latine en activité dans ce secteur.

 

Ce travail est sous licence (Creative Commons) Licence Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International

Republier gratuitement nos articles, en ligne ou en version imprimée, sous une licence Creative Commons.

Republier cet article

Ce travail est sous licence (Creative Commons) Licence Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International


Material from GIJN’s website is generally available for republication under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International license. Images usually are published under a different license, so we advise you to use alternatives or contact us regarding permission. Here are our full terms for republication. You must credit the author, link to the original story, and name GIJN as the first publisher. For any queries or to send us a courtesy republication note, write to hello@gijn.org.

Lire la suite

Actualités et analyses Liberté de la Presse Profils des membres

Comment un groupe de journalistes basés à Paris sauvent des enquêtes de l’oubli

À l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, ce 3 mai 2024, GIJN dresse le profil d’un de ses membres : Forbidden Stories. Fondé en 2017, le projet à but non lucratif vise à reprendre des enquêtes mises au placard en raison de menaces ou de violences afin d’envoyer le message : « Tuer le journaliste ne tue pas l’histoire ».

data journalism missing piece mistake

Actualités et analyses Climat Data journalisme

Leçons apprises : 10 erreurs courantes dans le data-journalisme

Riches retours d’expériences. GIJN a demandé à des data-journalistes à travers le monde quelles étaient les lacunes en matière de data-journalisme qu’ils constataient et quels étaient les sujets peu couverts que les salles de presse pouvaient aborder.

Vidéo Actualités et analyses Enseignement et Formation

Webinaire GIJN : Enquêter sur le conflit Israël-Hamas (replay)

GIJN a organisé mardi 30 avril 2024 un webinaire au cours duquel trois journalistes d’investigation chevronnés ont partagé des conseils et des outils sur la manière d’enquêter sur un conflit tel que celui entre Israël et le Hamas et sur un terrain quasi impossible tel que Gaza.