Présentation de la 11e Conférence internationale sur le journalisme d’investigation

Print More

Anglais

La Conférence internationale sur le journalisme d’investigation est le plus important rassemblement de data journalistes et de journalistes d’investigation au monde. Depuis 2001, ces conférences ont réuni depuis plus de 7.000 professionnels provenant de toute la planète.

Organisées une fois tous les deux ans, ces conférences jouent un rôle clé dans la rapide expansion au niveau international du journalisme d’investigation et du data journalisme. #GIJC19, qui aura lieu du 26 au 29 septembre à Hambourg en Allemagne, est la 11e conférence que nous organisons.  Un millier de journalistes provenant de 130 pays différents devraient y être présents. Des bourses sont prévues pour permettre aux journalistes vivant dans des pays en développement d’y assister.

La conférence — conçue par des journalistes pour des journalistes — se focalise sur les techniques d’enquête les plus avancées. Nos intervenants comptent parmi les meilleurs professionnels: lauréats du Prix Pulitzer, pionniers du data journalisme et courageux enquêteurs ayant révélé corruption et abus de pouvoir aux quatre coins de la planète.

Vous pourrez consulter par la suite le programme complet mais en attendant vous pouvez trouvez ci-dessous un aperçu que ce que nous prévoyons:

  • Plus de 150 panels, workshops et sessions spécifiques sur tous les aspects du journalisme d’investigation et du data journalisme;
  • Un pôle data, avec des dizaines de sessions allant de l’analyse, de la visualisation et de la cartographie aux bases du tableur et du scraping, avec des data labs, des séminaires pratiques et des programmes de mentoring;
  • Des experts de l’usage d’images satellites, l’analyse scientifique de vidéos, des techniques sensorielles, du travail en infiltré ou du journalisme mobile;
  • De nouvelles techniques de recherches en ligne pour traquer personnes, entreprises et flux financiers à travers le monde;
  • Des sessions sur les dernières collaborations journalistiques transnationales, l’enquête au niveau local, les techniques de vérification, la couverture du changement climatique, de la religion, des conflits, de la santé, des crimes et de la corruption;
  • Des réunions de réseautage sur des dizaines de sujets pour échanger des idées, collaborer et trouver de l’inspiration;
  • Un pôle sur les stratégies économiques des médias: les nouveaux modèles économiques, les médias à but non lucratifs, la diversification des revenus, des conseils pour les journalistes freelance, pour la levée de fonds…;
  • Un pôle audiovisuel : comment passer de l’écrit à la vidéo ou au documentaire, comment réaliser des enquêtes audio pour la radio ou sous forme de podcasts;
  • Des workshops pour les journalistes travaillant dans des médias en exil, pour les journalistes indigènes, pour les professionnels provenant de communautés LGBTQ et les journalistes d’investigation citoyens;
  • Une consultation sur les questions juridiques, sur la sécurité numérique et des conseils d’expert pour se protéger contre le harcèlement en ligne et dans la vie réelle;
  • Un pôle académique pour les professeurs et les universitaires avec la présentation de nouvelles recherches et des débats sur les dernières tendances, défis et les bonnes pratiques de notre profession.

Et, bien sûr, certaines des meilleures initiatives auront lieu dans les corridors et les bars, où, qui sait, le prochain Panama Papers pourrait naître.

Cette année, la Conférence Internationale est organisée par Global Investigative Journalism Network, Netzwerk Recherche et Interlink Academy.

Don't miss a thing

Subscribe to GIJN's email newsletter and get the latest
investigative journalism news, tips and resources delivered to your inbox


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *