Paramètres d'accessibilité

taille du texte

Options de couleurs

monochrome couleurs discrètes sombre

Outils de lecture

isolement règle
» Vidéo

Ressource

Évènement

Articles

Thématiques

Webinaire « Journalisme d’investigation et menaces numériques pour les élections de 2024 » (replay)

Lire cet article en

GIJN a organisé mardi 19 mars 2024 un webinaire « Journalisme d’investigation et menaces numériques pour les élections de 2024 » au cours duquel de nombreux conseils et outils ont été présentés par des journalistes d’investigation reconnus. Voici le replay :

Des élections libres et équitables sont essentielles au bon fonctionnement d’une démocratie. Le journalisme d’investigation contribue à garantir l’intégrité du processus électoral en exposant et en corrigeant les faux récits et la désinformation qui peuvent influencer l’opinion publique. Ces enquêtes aident non seulement les électeurs à prendre des décisions en connaissance de cause, mais leur donnent aussi les moyens d’évaluer les informations qu’ils rencontrent. Ce qui favorise un électorat plus perspicace et mieux informé.

Cette année, en 2024, des milliers de journalistes du monde entier ont fait et feront des reportages et des enquêtes sur l’impact des menaces numériques (désinformation, logiciels espions, trolling et violence numérique, entre autres) sur les élections. Le partage d’idées, de stratégies et de techniques d’investigation est essentiel en cette année où les électeurs de plus de 60 pays se rendront aux urnes.

Dans ce panel, des journalistes et des experts de premier plan – qui couvriront tous les élections en 2024 – ont partagé leurs point de vue sur l’impact des menaces numériques dans les élections sur différents continents. Ils ont également partagé des outils et des conseils sur la manière de mieux exposer les individus et les organisations derrière les campagnes de désinformation.

Le GIJN a également publié un guide d’enquête sur les menaces numériques à l’intention des journalistes, qui contient des conseils de journalistes experts et d’analystes de la sécurité travaillant sur la lutte contre la désinformation, les logiciels malveillants, les logiciels espions et le trolling.

Priyanjana Bengani est boursière du Tow Computational Journalism au Tow Center for Digital Journalism (Centre pour le journalisme numérique) de l’université de Columbia. Son travail se concentre sur l’utilisation de techniques informatiques pour étudier le paysage des médias numériques, y compris les informations locales partisanes et l’intersection entre les entreprises-Plateforme et les médias. Elle coenseigne un cours sur la guerre de l’information à l’école de journalisme de Columbia, et a précédemment coenseigné un cours sur les algorithmes pour le programme Lede.

Malek Khadhraoui est journaliste, formateur et directeur de publication de Inkyfada, un magazine tunisien consacré au journalisme d’investigation et de fond. Il est également directeur exécutif d’Al Khatt, une organisation à but non lucratif qui soutient le journalisme indépendant et propose des solutions pour créer un contenu journalistique percutant. M. Khadhraoui est également consultant pour plusieurs organisations nationales et internationales travaillant dans le domaine de la formation et du soutien aux médias.

María Teresa Ronderos est directrice et cofondatrice du Centre latino-américain de journalisme d’investigation (CLIP). Elle a coordonné plusieurs enquêtes transfrontalières dans la région, sur des questions telles que la migration, la corruption, la désinformation et les organisations religieuses. Elle a été journaliste et rédactrice en chef de plusieurs médias colombiens et a publié ses articles au Brésil, en Argentine, au Mexique, au Chili et en Espagne. Elle est l’auteur des livres Retratos del Poder (Planeta, 2002), 5 en Humor (Aguilar, 2007) et du best-seller Guerras Recicladas (Aguilar, 2014).

Le modérateur est Craig Silverman, reporter national pour ProPublica, qui couvre le vote, les plateformes, la désinformation et la manipulation en ligne. Il était auparavant rédacteur en chef de BuzzFeed News, où il a été l’un des premiers à couvrir la désinformation numérique.

Surveillez notre fil Twitter @gijn et notre newsletter pour obtenir des informations sur les événements à venir.

Ce travail est sous licence (Creative Commons) Licence Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International

Republier gratuitement nos articles, en ligne ou en version imprimée, sous une licence Creative Commons.

Republier cet article

Ce travail est sous licence (Creative Commons) Licence Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International


Material from GIJN’s website is generally available for republication under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International license. Images usually are published under a different license, so we advise you to use alternatives or contact us regarding permission. Here are our full terms for republication. You must credit the author, link to the original story, and name GIJN as the first publisher. For any queries or to send us a courtesy republication note, write to hello@gijn.org.

Lire la suite

Actualités et analyses Liberté de la Presse Profils des membres

Comment un groupe de journalistes basés à Paris sauvent des enquêtes de l’oubli

À l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, ce 3 mai 2024, GIJN dresse le profil d’un de ses membres : Forbidden Stories. Fondé en 2017, le projet à but non lucratif vise à reprendre des enquêtes mises au placard en raison de menaces ou de violences afin d’envoyer le message : « Tuer le journaliste ne tue pas l’histoire ».

data journalism missing piece mistake

Actualités et analyses Climat Data journalisme

Leçons apprises : 10 erreurs courantes dans le data-journalisme

Riches retours d’expériences. GIJN a demandé à des data-journalistes à travers le monde quelles étaient les lacunes en matière de data-journalisme qu’ils constataient et quels étaient les sujets peu couverts que les salles de presse pouvaient aborder.

Vidéo Actualités et analyses Enseignement et Formation

Webinaire GIJN : Enquêter sur le conflit Israël-Hamas (replay)

GIJN a organisé mardi 30 avril 2024 un webinaire au cours duquel trois journalistes d’investigation chevronnés ont partagé des conseils et des outils sur la manière d’enquêter sur un conflit tel que celui entre Israël et le Hamas et sur un terrain quasi impossible tel que Gaza.