Adhésion à GIJN

Pour devenir membre du Réseau international de journalisme d’investigation, il faut être une organisation à but non lucratif, une ONG, un organisme donnant des formations ou une entité équivalente et oeuvrer activement au soutien du journalisme d’investigation et du data journalisme. Les journalistes indépendants, les médias privés et les organismes gouvernementaux ne peuvent être membres.

Le journalisme d’investigation se définit par le fait d’enquêter systématiquement en profondeur, en révélant des informations inédites et secrètes en s’appuyant le plus possible sur des preuves publiques, avec une focalisation sur la justice sociale et l’obligation des pouvoirs économiques et publics de rendre des comptes.  

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le Centre de Ressources de GIJN.

Pour devenir membre de GIJN, il faut effectuer une candidature officielle qui sera ensuite approuvée ou non par le Comité de Directeurs. Si vous pensez que votre organisation peut devenir membre, vous pouvez remplir le formulaire d’inscription au bas de cette page.

Peuvent postuler: les organisations à but non lucratif, les organisations de charité, les associations, les ONG, les fondations, les organisations éducatives et les programmes de journalisme universitaire ou les organisations équivalentes à travers le monde.  

L’inscription à GIJN se limite aux:

  • Groupes produisant du journalisme d’investigations dans le cadre d’associations ou de réseaux
  • Organisations promouvant ou produisant du journalisme d’investigation sur leur propre plateforme ou en partenariat avec d’autres médias, du moment que le contenu diffusé contienne une part significative de révélations faites dans le cadre du journalisme d’investigation.
  • Groupes, centres et institutions formant au journalisme d’investigation, et ce représentant une part importante de leur activité.

Les organisations souhaitant devenir membres devront fournir des preuves qu’une part significative de leur activité est liée au soutien du journalisme d’investigation à travers la formation, la promotion, le soutien, l’enquête, la distribution ou la diffusion. GIJN vérifie également que l’organisation postulant est une organisation bel et bien active en s’assurant qu’elle est bien inscrite officiellement en tant qu’association, qu’elle a des membres salariés permanents, un budget de fonctionnement et un site web actualisé.

Les organisations membres doivent participer activement au sein de GIJN et exercer le plus haut niveau de professionnalisme journalistique: exactitude, indépendance, transparence et honnêteté au sein de leurs productions journalistiques et des autres activités qu’elles exercent.  

Les organisations membres n’étant plus actives ou ne parvenant plus à répondre aux plus hauts standards du journalisme et du management à but non lucratif peuvent voir leur adhésion révoquée par un vote majoritaire du Comité de Directeurs.

Merci,

— L’équipe de GIJN