Journalisme d’investigation: définir le métier

English
Alors que les définitions du journalisme d’investigation varient selon les journalistes, il existe un consensus général autour des caractéristiques qui le définissent: il doit être systématique, être le fruit d’une enquête en profondeur, être issu de recherches et de découvertes inédites et révéler des informations jusque là restées confidentielles. Certains spécifient que sa pratique implique souvent l’usage d’archives publiques et de données et qu’il se focalise souvent sur la justice sociale et la responsabilité publique.    

Un manuel de journalisme d’investigation publié par l’UNESCO définit le métier ainsi: “Le journalisme d’investigation implique d’exposer au public des affaires dissimulées de manière délibérée par une personne dans une position de pouvoir ou cachées accidentellement car elles étaient noyées dans une masse de faits et de circonstances qui en obscurcissaient la compréhension. Il nécessite d’utiliser des sources et des documents confidentiels ou publics ”. Le groupe d’investigation flamand-néerlandais VVOJ définit lui le journalisme d’investigation simplement comme du “journalisme en profondeur et critique”.