Paramètres d'accessibilité

taille du texte

Options de couleurs

monochrome couleurs discrètes sombre

Outils de lecture

isolement règle

Tag

Liberté de la presse

5 posts

Au Bénin, un journaliste condamné à 18 mois de prison pour trois tweets

Le journaliste d’investigation Ignace Sossou a live-tweeté un workshop organisé par CFI, l’agence de coopération du ministère des affaires étrangères français. Une lettre du directeur Afrique de CFI envoyée au ministre de la justice du Bénin se désolidarisant totalement du journaliste et l’accusant de manquement déontologique a été utilisée lors de la comparution aboutissant à sa condamnation. 

« Si rien ne change, ce qui nous est arrivé va aussi vous arriver »

 » Nous vivons actuellement une époque charnière. Si nous ne prenons pas les bonnes mesures, la démocratie telle que nous la connaissons est morte.  » Dans le discours qu’elle a prononcé lors de GIJC19, Maria Ressa, directrice et fondatrice du site philippin Rappler a alerté le public sur les dangers que font courir les réseaux sociaux sur la démocratie.

Profils des membres

Le journaliste marocain qui avait dû fuir son pays

Hicham Mansouri, co-fondateur de l’Association Marocaine du Journalisme d’Investigation, a été agressé par des inconnus en septembre 2014 après avoir quitté une réunion dans un hôtel, accompagné de l’historien et prominent dissident Maâti Monjib. Encore aujourd’hui, après 10 mois passés en prison suite à des accusations d’adultère, deux grèves de la faim et trois années d’exil en France, il est poursuivi pour atteinte à la sécurité de l’État marocain.

Pronostics pour le journalisme d’investigation en 2019

Dans un contexte d’attaques croissantes envers la démocratie et les médias, le besoin d’enquêtes sur des sujets tels que la corruption et le changement climatique est plus important que jamais. GIJN a demandé à plusieurs confrères reconnus au sein de notre communauté internationale ce qu’ils imaginent pour le journalisme en 2019.